Felin Zen comportementaliste chat à Nantes
Accueil    >    Comprendre mon chat    >    10 choses essentielles (trop) souvent méconnues sur le chat

10 choses essentielles (trop) souvent méconnues sur le chat

Le chat est beaucoup plus mystérieux et nettement moins expressif que le chien, et on connaît en fait finalement peu ses vrais besoins. Mais on peut toutefois apprendre à le connaître, lui proposer une vie adaptée à sa vraie nature et savoir comment interpréter son comportement. Et ce n'est pas si compliqué que cela. Voici 10 informations fondamentales pour un chat bien dans ses pattes, que (presque) personne ne connaît...

02/01/2022
10 choses essentielles (trop) souvent méconnues sur le chat


1 / L'emplacement du bac-à-litière est très important pour le chat


Je le dis souvent à mes clients, "le bac-à-litière, c'est bien plus qu'un simple WC pour chat" !

Ce que l'on sait peu, c'est que le chat communique avec ses urines (même quand il n'y a pas d'autre chat, c'est instinctif chez lui). Aussi, si le bac est tout au fond de l'habitation ou même parfois dans des pièces comme le cellier par exemple, le chat ne peut pas "communiquer naturellement" avec ses urines, le message censé être véhiculé par les pipis n'est pas assez fort. C'est l'une des raisons qui explique pourquoi le chat fait parfois ses besoins en dehors de son bac ! C'est parfois tout aussi simple que cela.

Et ce n'est pas tout ! Il y a de nombreux "détails" (pour nous, mais pas pour le chat) à respecter pour un bac-à-litière idéal, je vous en dis plus ici : 10 conseils pour un bac-à-litière idéal.



2 / Le chat ne vit pas dans des pièces comme nous, mais dans des zones de vie


Nous vivons dans un salon, nous dormons dans une chambre, nous nous lavons dans la salle-de-bains... le chat n'a que faire de tout cela : lui vit dans des zones de vie.

Et tout cela est bien planifié. Il y a des zones d'alimentation, des zones d'élimination (la litière), des zones de repos et d'isolement et des zones de chasse (dans la nature) ou de jeu (en intérieur). Et cette organisation territoriale est régie par des règles strictes...

La façon dont le chat peut organiser (ou non) ces différentes zones a un impact considérable sur son bien-être. C'est d'ailleurs pour cela que l'on dit que le chat est un "animal territorial"...



3 / Le chat ne cherche pas forcément des caresses quand il vient se coucher près de nous


On pense souvent que le chat qui vient se coller à nous, voire même se coucher sur nos genoux, est en recherche de câlins.

Cela peut être le cas, mais pas systématiquement. Lorsque c'est le cas, nos chats sont très doués pour nous indiquer très clairement qu'ils souhaitent des câlins. S'ils ne le font pas... c'est qu'ils veulent juste être à nos côtés et profiter de notre compagnie et de notre chaleur. Et comme nous ne comprenons pas toujours leurs souhaits, certains chats s'en vont, voire mordent pour signifier leur mécontentement !



4 / Le chat doit avoir à manger à volonté


Mes clients sont souvent horrifiés quand je leur dit qu'il convient de ne plus rationner leur chat pour régler un problème ou même juste s'assurer que l'on respecte bien sa nature de chat.

En fait, le chat étant un "grignoteur", qui mange 15 à 20 petits repas par jour dans la nature, il faut lui permettre de grignoter quand il le souhaite. Et quand il comprend qu'il ne sera plus jamais rationné... il limite de lui-même sa consommation à ses stricts besoins.

Idéalement, on ne lui donne pas à volonté dans une gamelle classique, ce serait dommage de ne pas profiter de ces moments où il mange pour l'occuper en même temps, on utilise donc des gamelles interactives / ludiques, qui lui permettront de "chasser ses croquettes".

Un chat bien dans ses pattes ne grossit pas quand on lui donne à manger à volonté : comme chez l'humain, le chat peut être amené à se jeter sur la nourriture pour compenser son ennui et/ou son mal-être... S'il est en surpoids ou même obèse, c'est qu'il y a un problème ailleurs. Mais bonne nouvelle, ce n'est pas toujours compliqué à régler et cela vaut même le coup de faire le nécessaire car ce n'est souvent que des détails à modifier, pour une vie meilleure pour le chat... et pour nous !



5 / Un chat a besoin de pouvoir exploiter son territoire en 3 dimensions


Le chat est un grimpeur, un animal "arboricole"... "lui interdire de grimper, c'est donc tout simplement lui interdire d'être un chat !

Si le chien n'a pas besoin de monter sur le canapé pour son bien-être, c'est tout le contraire pour le chat : il convient de lui laisser prendre possession de son territoire en 3 dimension pour son bien-être.

Dessus de commodes, cachettes dans les armoires, dossier du canapé doivent donc être des accessibles pour le chat.

Et s'il est tout-à-fait possible de lui interdire quelques zones, pour sa sécurité ou pour des raisons d'hygiène (plan de travail, table à manger...), il ne faut surtout pas lui interdire de monter partout... car ce serait vraiment aller à l'encontre de sa vraie nature...



6 / Un chat adulte doit continuer à jouer, surtout s'il ne sort pas


Chez le chat d'intérieur, le jeu est une activité de substitution à la chasse, c'est donc une composante importante du bien-être de ce grand prédateur.

Il convient donc de stimuler les instincts et les sens du chat pour qu'il soit bien dans ses pattes, pourquoi pas avec des jouets interactifs par exemple.



7 / Le chat n'est pas du tout chanceux de pouvoir dormir toute la journée


Oh que non ! Le chat qui dort toute la journée est en fait un chat qui s'ennuie (à l'exception du "grand chasseur" qui peut sortir librement la nuit et qui se repose donc le jour).

Ce n'est donc en aucun cas une chance pour le chat qui ne sort pas. Au contraire, c'est même bien souvent source de mal-être (voir de problèmes de santé) pour ce petit félin habitué à l'activité dans la nature.

Consultez le manuel gratuit "30 idées d'activités pour occuper le chat d'intérieur" pour aider votre chat à tromper son ennui.



8 / L'amour seul ne suffit pas pour que le chat soit bien dans ses pattes


On pense souvent que "notre chat est heureux puisqu'on l'aime et qu'on ne le maltraite pas.

Mais pour être bien dans ses pattes, le chat a besoin que l'on respecte quelques notions primordiales à son épanouissement en tant que chat, ce que l'on appelle ses "besoins éthologiques" (tous les comportements naturels du chat, donc tout ce qui fait son bien-être).

Et ces notions, on ne les apprend pas à l'école ! Pas plus qu'en écoutant ce que "tout le monde" raconte sur le chat, les idées reçues à son sujet étant vraiment très nombreuses.

En fait, il semblerait que beaucoup d'humains qui vivent avec un chat manquent cruellement de connaissances à son sujet (moi la première avant de devenir comportementaliste félin...) et sont, bien malgré eux, responsables de ce que l'on appelle la "maltraitance passive", alors qu'ils sont persuadés d'apporter à leur chat tout ce dont il a besoin...



9 / Le chat qui ne sort pas peut tout-à-fait être heureux


Oui, mais à condition que l'on fasse le nécessaire pour lui offrir une vie adaptée à sa vraie nature de chat : un appartement sans aménagements spécialement dédiés au chat ne permet en général pas de le rendre heureux.

Mais cela ne tient pourtant parfois à "pas grand chose", il convient juste de connaître tous les "détails" (pour nous) qui feront qu'un chat peut être bien dans sa tête, même sans accès à un vaste domaine à l'extérieur où ses instincts sont stimulés naturellement.



10 / L'anxiété est très courante chez le chat


Le chat est un animal très sensible, c'est un fait établi.

Il est sensible à toute modification de son environnement, un déménagement, l'arrivée d'un bébé ou d'un conjoint, d'un autre animal, voire même un ménage trop fréquent !

Même un milieu de vie trop pauvre pour qu'il puisse s'y épanouir peut générer d'importants dégâts sur son mental, et même sur sa santé. Certaines maladies infectieuses ou auto-immunes sont la cause directe du stress ressenti par le chat car il manque de stimulations et d'activités. Beaucoup de cystites (infections urinaires) sont dues au stress par exemple (voir cet article du Centre Hospitalier Vétérinaire Frégis au sujet de la cystite).

Tout comme les troubles du comportement les plus fréquents, les pipis partout, le chat qui détruit tout avec ses griffes, l'agressivité, etc. Il sont en fait clairement l'expression du mal-être du chat.

Car celui-ci agit ainsi pour s'adapter à une situation incompatible avec ses besoins de petit félin, il ne réussit plus à s'acclimater à la vie que nous lui offrons, malgré tous les efforts qu'il fait. Car malgré tout l'amour que nous lui portons, nous ne connaissons pas toutes les subtilités qui font toute la différence pour le chat et qui lui permettront d'être heureux. C'est en fait aussi simple que cela.

Et outre les désagréments liés aux conséquences des troubles du comportement (destructions, odeurs d'urines, etc.), relations-chat-humains/La-maltraitance-passive-72.html qu'il convient de traiter car elle peut aussi parfois se transformer en dépression chez le chat, et c'est une pathologie très grave si elle n'est pas prise en charge...


Si vous venez d'apprendre beaucoup de choses sur le chat, que cet article vous a été utile et que vous voulez en découvrir encore plus sur ce petit félin magique, connaître tous ces "détails" qui feront qu'il pourra être bien dans ses pattes, découvrez ma méthode simple et complète pour un chat heureux et sans problème (utilisez le code ART22).



mon chat s`'ennuie








partager cet article sur Facebook



Isabelle comportementaliste chat chez Félin ZenA PROPOS DE L'AUTEURE : Isabelle, comportementaliste félin à Nantes

"Les chats c'est ma passion et c'est aussi mon métier et ma spécialité puisque je suis comportementaliste félin. J'aime par ailleurs informer et former, aussi, sur ce site dédié au bien-être du chat, je vous propose des articles pour mieux connaître votre petit félin de salon et vivre ainsi plus sereinement avec lui, pour le bien-être de tous.

  • Un problème avec votre chat / vos chats ?
  • Vous souhaitez optimiser son/leur bien-être ?
  • Vous faire accompagner pour un événement particulier (déménagement, accueil d'un nouveau chat à la maison, arrivée d'un bébé, etc.) ?
  • Obtenir des conseils pour aménager votre intérieur et/ou votre extérieur pour proposer un environnement de rêve au(x) chat(s) ?

Je peux vous aider pour tout cela et bien plus ! EN SAVOIR PLUS >

Contactez-moi pour toute question ou autre information concernant le bien-être du chat.

Se procurer mon livre "Les clés du bonheur du chat d'intérieur



< ARTICLE PRÉCÉDENT
La maltraitance passive 


Tous les articles de la catégorie : COMPRENDRE MON CHAT


Mon chat m'attaque les mollets

Remonter en haut de page

ET AUSSI
Vêtements et accessoires Ptit Willy logo chat

Idées reçues sur le chat

Le chat et la loi

Comportementaliste chat







Consultations Fleurs de Bach chien et chat
FLEURS DE BACH POUR CHATS
Tester le niveau de bien-être de mon chat


Solutions pipi en dehors du bac à litière


Solutions chat agressif





OUTILS PRATIQUES




Suivez-nous
sur les réseaux


logo facebook      Youtube Le CHATviez-vous



Remonter en haut de page


Copyright Félin Zen.com