Logo Felin Zen
Accueil    >    Idées reçues sur le chat    >    Idée reçue 4 : le chat comprend qu'il a fait une bêtise quand je crie dessus

Idée reçue 4 : le chat comprend qu'il a fait une bêtise quand je crie dessus

Bien que très intelligent, le chat n'est absolument pas en mesure d'associer que son humain hurle et s'énerve pour le réprimander suite à un comportement qu'il vient d'avoir. Ou encore pire, suite à un comportement qu'il a eu il y a quelques minutes ou quelques heures. Il n'est pas non plus capable de comprendre qu'il ne faudra pas reproduire ce comportement au risque de fâcher son humain...

20/01/2020
Idée reçue 4 : le chat comprend qu'il a fait une bêtise quand je crie dessus

En criant, on ne fait qu'une seule et unique chose : effrayer le chat et augmenter son stress. Il est fort probable qu'il ait fait ce que nous prenons pour une bêtise pour cause d'anxiété, et tout ce que nous faisons en criant, c'est de le rendre encore plus anxieux. Il va s'en dire que nous créons alors un véritable cercle vicieux, qui sera très compliqué à dénouer si les cris se renouvellent. Et nous risquons donc de provoquer encore plus les comportements gênants qui sont à l'origine de nos cris ou d'en développer de nouveaux...

Cris = anxiété du chat = danger !

L'anxiété chez le chat représente un danger très important pour sa santé physique comme mentale. Avec également le risque de comportements gênants  griffades excessives, pipis hors-litière, etc., si ce n'était pas déjà le cas, ainsi que de léchages compulsifs entraînant des auto-mutilations et des blessures, etc.

Une anxiété non-traitée rapidement peut aussi très bien se transformer en dépression, maladie très grave chez le chat car elle se soigne difficilement et entraîne la mort de l'animal dans de nombreux cas...

Se mettre à la place du chat

Le chat est-il en mesure de comprendre que son comportement est mal ? NON.

Associe-t-il son comportement à une faute ? NON.

Que se passe-t-il dans la tête du chat lorsqu'il fait ce que vous prenez pour une bêtise ? RIEN. Tout simplement car il n'a pas fait de bêtise ! Il a juste réagi à une situation donnée, qui pour NOUS correspond à une "bêtise", mais qui ne correspond pour lui qu'à une réponse dans un contexte précis, donc à une réaction naturelle pour le chat. Par exemple :
  • Le chat est agressif (il nous griffe ou nous menace). Le plus souvent c'est parce qu'il a peur : à nous de ne pas le mettre dans une situation qui l'effraie (acculé dans un coin, etc.). L'agressivité chez le chat peut aussi être déclenchée par des douleurs, il faut donc consulter un vétérinaire pour exclure tout problème médical.
  • Le chat vole. Il a tout simplement été attiré par de la nourriture laissée à sa portée : à nous de ne pas la laisser traîner !
  • Le chat urine hors de la litière. Soit le chat est anxieux et c'est sa manière à lui de se rassurer : il faut alors chercher les causes de cette angoisse et agir rapidement pour les traiter. Soit la litière est sale ou mal positionnée et il faut donc la nettoyer plus fréquemment et/ou la déplacer, c'est très souvent aussi simple que cela !
  • Le chat dégrade tout dans l'habitation avec ses griffades "excessives". Il y a d'importantes probabilités pour que le chat soit anxieux, il faut là encore chercher l'origine de ce stress et agir au plus vite.
  • Le chat fait beaucoup de bruit en se léchant très souvent (léchage compulsif). Il est peut-être anxieux, peut-être malade, et il essaye de gérer la situation en se léchant... Mettez des boules Quiès ! Et surtout, préoccupez-vous vite de l'origine de ces léchages compulsifs, qu'elle soit médicale ou comportementale, ce n'est pas normal du tout !
  • Le chat miaule "trop souvent à notre goût", la nuit éventuellement. Il est là encore probable qu'il souffre d'anxiété... Là encore il faut enquêter pour connaître l'origine du problème et agir rapidement.

Comme vous pouvez le constater, en se mettant à la place du chat, on peut voir les choses différemment et comprendre qu'il ne réagit pas pour nous embêter ou nous nuire, mais parce qu'il y a de bonnes raisons !

Quoi qu'il en soit, il faut donc impérativement garder à l'esprit que lorsque nous crions, la seule chose que nous faisons, c'est d'aggraver le problème. Car, à coup sûr, nous augmentons alors le niveau d'anxiété du chat. Alors, oui, peut-être que ça "défoule" sur le coup, mais lorsque l'on connait les conséquences d'un tel comportement sur le chat, n'est-il n'est pas préférable d'aller faire un footing, de prendre l'air, ou de faire des exercices de relaxation / respiration / méditation ?




partager cet article sur Facebook




Tous les articles de la catégorie : IDÉES REÇUES SUR LE CHAT
Remonter en haut de page

ET AUSSI
Idées reçues sur le chat

Le chat et la loi
Téléchargez le livre gratuit sur le bien-être du chat




FLEURS DE BACH POUR CHATS

[ Fiche urgence animal ]
Suivez-nous
sur les réseaux


logo facebook      Youtube Le CHATviez-vous



NEWSLETTER Inscrivez-vous pour être informé(e) des derniers articles et de toutes les informations pratiques !







Remonter en haut de page


Copyright Félin Zen.com