Felin Zen comportementaliste chat à Nantes
Accueil    >    Relations chat humains    >    Les chats, ces thérapeutes protecteurs dont il nous faut prendre le plus grand soin

Les chats, ces thérapeutes protecteurs dont il nous faut prendre le plus grand soin

Le chat a de formidables effets bénéfiques sur nous, je vous détaille les 2 principaux. Mais nos liens étant parfois très forts, notre comportement et notre humeur peuvent également avoir un impact (parfois malheureusement négatif) sur eux...

17/07/2021
Les chats, ces thérapeutes protecteurs dont il nous faut prendre le plus grand soin


En plus de nous apporter de l'amour, du bonheur et une compagnie, les chats ont d'étranges facultés qui contribuent à insuffler de la sérénité dans nos vies. Mais attention, les chats sont également de véritables éponges émotionnelles, et notre devoir est de veiller sur eux comme ils veillent sur nous, et donc parfois de les aider à se débarrasser de certains problèmes qui sont de notre fait. Comment ?

Tout simplement en prenant soin de nous pour commencer ! Car c'est un fait avéré, lorsque nous sommes stressés, anxieux, notre chat l'est également bien souvent aussi. Lors de mes consultations en comportement félin, je suis souvent amenée à constater l'impact des émotions des humains de la famille sur le comportement du chat, parfois positifs, mais parfois négatifs. Quand l'humain ne va pas bien, son chat non plus...

Et pourtant, le chat est bel et bien un formidable thérapeute. Certains pensent que le chat nous débarrasse de nos émotions négatives peut-être indirectement pour son propre bien-être, car il sait que lorsque nous sommes "bien dans notre tête", nous avons tendance à mieux nous occuper de lui... A titre personnel, j'ai envie d'y voir quelque chose de plus positif, pour moi ce sont aussi et surtout des protecteurs, des êtres bienveillants qui veillent sur nous. Un rapport "gagnant-gagnant" en quelque sorte !


Les chats, détecteurs à émotions


Les chats sont de fins observateurs, ils ont des sens très développés, une perception extrêmement fine et une sensibilité à fleur de peau. Ils savent décrypter nos expressions faciales et même notre langage corporel, en plus de ressentir les substances chimiques que nous dégageons (comme l'adrénaline lorsque nous avons peur, par exemple). Et, plus nous sommes proches d'eux, plus nos émotions et le reste ont un impact direct sur eux.

Tant que nous sommes positifs, que nous allons bien, aucun souci... mais si ce n'est pas le cas, le chat peut alors parfois développer des troubles par notre "faute" (bien involontaire, évidemment). Et en tant qu'humains responsables, nous devons alors les aider. En demandant par exemple l'aide d'un comportementaliste félin pour enrichir le milieu de vie du chat, en faisant appel à un(e) ostéopathe animalière, qui manipulera votre petit félin pour éliminer les tensions physiques (mais pas seulement), mais également à toute technique complémentaire, comme par exemple la lithothérapie animale (voir encadré en bas de l'article).


La ronronthérapie, une véritable médecine douce


Vivre avec un chat est un formidable atout bien-être pour nous : toute personne qui vit avec un petit félin jouit d'une meilleure santé physique et psychologique que ceux qui vivent sans, c'est prouvé.

Les caresses, le contact physique, l'échange affectif et affectueux de bien-être avec notre animal sont des bienfaits directs, et la fameuse "ronronthérapie" est également de plus en plus plébiscitée comme un atout bien-être de grande qualité.

Comment est-ce possible ? Le ronron est un son qui utilise les mêmes basses fréquences qui sont exploitées par les kinés et dans le domaine de la médecine du sport, pour réparer les os brisés, les muscles abîmés et accélérer la cicatrisation. Les chats se "réparent" même tout seuls grâce à leur propre ronron : ils ont cinq fois moins de séquelles que les chiens en cas de problèmes osseux, musculaires ou ligamentaires, et retrouvent la forme trois fois plus vite (étude Animal Voice). Et l'impact de la ronronthérapie sur nous va même encore au-delà de simples soins physiques de nos os ou de nos muscles :
  • Aide à lutter contre le stress, l'anxiété, les insomnies
  • Aide à faire baisser la tension artérielle
  • Provoque la sécrétion d'hormones bien-être (sérotonine)
  • Etc.

Les propriétaires de chats auraient 40% de risques en moins de faire une crise cardiaque.



Les chats, nettoyeurs d'ondes négatives


Même si cela reste un sujet controversé car peu d'analyses scientifiques viennent étayer ces "propriétés" du chat, de nombreux faits permettent pourtant de penser que le petit félin a quelque chose d'exceptionnel, dans le sens où il est capable d'éliminer les ondes négatives et de purifier un lieu d'un point de vue spirituel.

Il semblerait que les chats apprécient les points négatifs, voire toxiques, dans une habitation ou sur un terrain. De nombreux exemples documentent cet état de fait. Les chats absorbent les ondes négatives pour les humains, apparemment sans en souffrir (mais jusqu'à quel point ce n'est pas un problème pour eux dans certains cas ?). De par leur équilibre énergétique, très différent du nôtre, ils rechercheraient même des zones chargées d'un point de vue énergétique.

En plus de nettoyer les zones toxiques, le chat aurait la capacité de détecter des maladies (qui dégagent probablement certaines odeurs spécifiques, mais peut-être pas seulement ?), tout le monde a déjà entendu parler d'un chat qui a tenu compagnie à quelqu'un de gravement malade ? J'ai encore récemment eu 2 témoignages à ce sujet, de chats qui ont en quelque sorte "assisté" des personnes dans les dernières semaines de leur vie, en leur tenant compagnie quasiment jour et nuit... Troublant quand même !


Pour conclure, vous l'aurez compris, nos chats conserveront toujours une part de mystère, mais lorsqu'un petit félin vit dans une habitation, c'est bien plus qu'une présence, bien plus que de l'amour qu'il nous apporte. Si les bénéfices sont nombreux pour nous, il nous faut toutefois vraiment faire attention à ce que nos petits thérapeutes poilus n'absorbent pas trop de nous (enfin pas le négatif en tout cas !), et la meilleure façon de le faire est tout simplement de prendre soin de nous. Je le dis souvent à mes clients "en plus de ce que nous avons mis en place pour le chat, prenez aussi bien soin de VOUS".

N'adoptez surtout pas un chat juste pour qu'il vous débarrasse des mauvaises ondes, juste parce que vous voulez bénéficier des effets positifs de la rontonthérapie, mais parce que c'est un véritable choix et une décision mûrement réfléchie, le chat est un membre de la famille à part entière. Lorsqu'on s'engage, c'est pour la vie ! Un chat vit parfois jusqu'à 20 ans ou plus, et pas question de l'abandonner : en plus d'être sanctionné par la loi, c'est tout simplement un geste immonde (voir aussi : les 20 pires raisons d'abandonner son chat)



Et vous qui vivez déjà avec un ou plusieurs chats, vous ne le verrez peut-être plus comme avant après avoir lu cet article, mais j'espère que cette lecture vous aura surtout donné encore plus envie de prendre soin de lui et de le chouchouter au quotidien !


VOIR AUSSI : ma vidéo sur les chats noirs, pour tout comprendre sur les fausses croyances sur ces fantastiques petits félins au poil couleur ébène :




La lithothérapie : les pierres au service de nos amis à 4 pattes

Très récemment, Fiona MENARD, l'ostéopathe de mes chats a décelé un problème physique chez mon petit Willy. Cela m'a profondément choquée car il se trouve que je souffre du même problème. Mon chat a donc probablement "absorbé" mon mal. Et ce n'est pas un cas isolé, je pourrais vous citer des milliers d'exemples similaires. Je vous le dis plus haut, nos chats sont de véritables éponges émotionnelles (c'est également vrai pour les chiens, les chevaux, etc.). Comme indiqué précédemment, en prenant soin de nous, nous prenons indirectement soin de nos animaux (et créons ainsi un cercle vertueux de bien-être). Mais il est également possible, en parallèle, de faire appel à différents praticiens qui peuvent nous aider à apaiser nos chats. C'est ce que Fiona m'a suggéré de faire pour Willy, pour compléter ses manipulations qui l'ont libéré physiquement, elle m'a proposé de faire appel à une spécialiste de lithothérapie à destination des animaux, Carolle SAYAGH de Je garde et j'éduque, également éducatrice comportementaliste pour nos amis les chiens, je vous la recommande donc à mon tour !





partager cet article sur Facebook



Isabelle comportementaliste chat chez Félin ZenA PROPOS DE L'AUTEURE : Isabelle, comportementaliste félin à Nantes

"Les chats c'est ma passion et c'est aussi mon métier et ma spécialité puisque je suis comportementaliste félin. J'aime par ailleurs informer et former, aussi, sur ce site dédié au bien-être du chat, je vous propose des articles pour mieux connaître votre petit félin de salon et vivre ainsi plus sereinement avec lui, pour le bien-être de tous.

  • Un problème avec votre chat / vos chats ?
  • Vous souhaitez optimiser son/leur bien-être ?
  • Vous faire accompagner pour un événement particulier (déménagement, accueil d'un nouveau chat à la maison, arrivée d'un bébé, etc.) ?
  • Obtenir des conseils pour aménager votre intérieur et/ou votre extérieur pour proposer un environnement de rêve au(x) chat(s) ?

Je peux vous aider pour tout cela et bien plus ! EN SAVOIR PLUS >

Contactez-moi pour toute question ou autre information concernant le bien-être du chat.

Se procurer mon livre "Les clés du bonheur du chat d'intérieur



ARTICLE SUIVANT >
Aucun article à afficher


Tous les articles de la catégorie : RELATIONS CHAT HUMAINS
Remonter en haut de page

ET AUSSI
Vêtements et accessoires Ptit Willy logo chat

Idées reçues sur le chat

Le chat et la loi

Comportementaliste chat







FLEURS DE BACH POUR CHATS

[ Fiche urgence animal ]
Tester le niveau de bien-être de mon chat


Solutions pipi en dehors du bac à litière


Solutions chat agressif




Suivez-nous
sur les réseaux


logo facebook      Youtube Le CHATviez-vous



Remonter en haut de page


Copyright Félin Zen.com